photographe Thery Maxime

photographe Thery Maxime
Le village d'aujourd'hui et de demain...

Programme du stage MG4 en terminale TP-TFLO.
Projet: production plastique pour la semaine du paysage au sein de l'institut: mise en scène de la nature en lien avec le patrimoine culturel afin de la faire découvrir à un public d'enfants.

Projet qui a été présenté lors de la porte ouverte de l'Institut de Genech le 27 Mars 2010
Plus d'infos en cliquant sur l'image,



 Déroulement de la semaine du 4 mars au 10 Mars 2010,
  • Jeudi 04 Mars 2010
-Etablissement des consignes. Description des sites de travail ( salle de classe, salle multimédia, salle informatique, CDI).
-Présentation des outils (appareil photo, ordinateur, matériel divers).
-Choix d'une thématique commune de groupe. Plan de la semaine. Phase de préparation.

  •  Vendredi & Lundi 05 Mars 2010
-Mise en place du projet, travail en groupe avec mise en commun à chaque début de matinée (phase de réalisation des projets divers sur l'Inititut).

  • Mardi 09 Mars 2010
-Aboutissement des projets et phase de rédaction des dossiers par groupe ( utilisation lors de la semaine du paysage ), préparation du bilan.

  • Mercredi 10 Mars 2010
-Phase d'échange entre les groupes et évaluation du bon fonctionnement des productions.
-Rendu des dossiers et passage à l'oral des groupes.


--------------------------------------------------

Auteur de cette réalisation: Moyenne du groupe 18.5/20 MAXI: 19.5/20 & MINI: 17/20.
Maxime TH (me contacter)
David LO
Jérémy MA
Pauline LA
Justin RI

Le village d'aujourd'hui
et de demain

Le Dossier:


Introduction:
Le projet consiste à sensibiliser, les gens, les jeunes au développement durable ou encore montrer la différence entre l'avenir et les conditions de vies actuelles, qu'il est grand temps que l'on change notre mode de vie.
Nous avons eu 1 semaine pour réaliser ce projet ( maquette, présentation écrite et orale du projet ).

Les deux maquettes ont été réalisées en 4 jours.

Déroulement des événements:

1) Jeudi,
Le premier but sera de trouver le support de nos maquettes, en effet jeudi nous avons eu quelques problèmes pour trouver deux supports, dans un premier temps nous avons pensé à prendre deux palettes puis les renfermer par des planches de bois..., cette idée fût vite mise de côté car en rencontrant puis en parlant de notre projet avec Fabrice il nous a dirigé vers un support de base qui sont les bacs à endives. Après avoir eu cette magnifique idée nous nous sommes donc rendu au centre de conditionnement et nous avons demandé la permission à Mr.--- pour emprunter durant 3 semaines 2 bacs à endives. Son avis sera positif.
Nous avons désormais les supports reste plus qu'a trouver un endroit pour réaliser ce projet au calme, chose qui sera à nouveau complexe. Dans un premier temps vu la largeur des bacs nous pensons faire le projet dans la serre à rose de l'Institut, puisqu'il était impossible de réaliser le projet en classe car les bacs étaient trop large pour être évacuée de cette salle une fois le projet arrivé à terme.
La serre à rose fût donc dans un premier temps la place idéal ( espace assez grand et « chaleur » ), cet emplacement sera également vite mis de côté puisqu'il fallait faire beaucoup de demande aux responsables.
Puis Fabrice nous proposera quelques minutes plus tard de nous installer dans le bi-tunnel à côté du magasin, ce site sera donc notre emplacement définitive pour cette réalisation.
Voici une première photo;

Une fois l'endroit trouvé, on installe les supports de base, deux bacs à endives l'un avec son support normal et l'autre sur une palette ( voir photo ci-dessus ). Car tout est calculé pour la réalisation et le fonctionnement du projet final.

Ensuite après avoir installé tout cela nous commençons la réalisation du projet, 2 personnes du groupe ont été chercher deux brouettes de sable pour accomplir la premiére étape du projet.
Lors de la mise en place du sable dans le bac nous avons construit la rivière et pour le reste on a laissé entre le bord du bac et le niveau du sable une marge de 5 à 10cm pour accueillir les matériaux du dessus ( Voir petit schéma sur le bas à droite ).
Schéma réalisé avec photofiltre.

Après cette étape accomplie sur les deux bassins il est temps de chercher une bâche pour éviter que l'eau de la rivière s'infiltre partout... Cette étape sera encore une fois une épreuve assez difficile car dans un premier temps nous avons installé une bâche peu épaisse qui aurait laissé en péril l'écoulement de l'eau de la rivière car cette bâche présentée beaucoup de trous. Présenté ici avec le terreau.


Nous avons donc dut chercher une solution, puis M. --- nous a donné la solution « miracle » qui nous à un peu sauvée, il nous a conseillé quelques temps après avoir installé la bâche de favoriser une bâche à maïs qui est donc; moins trouée, puis beaucoup plus épaisse que la précédant et surtout de couleur noire. Après avoir eu la bonne bâche nous avons remplacé celle déjà installée par la nouvelle.
Nous avons donc dut enlever le terreau déjà mis puis tout remplacer avec la nouvelle bâche,
Photo prise avec quelques réalisations déjà faite et décrite dans le dossier plus bas,

Après cette réalisation nous avons remis le terreau qui provient des serres, on le met au dessus de la nouvelle bâche qui elle est au dessus de la couche de sable ( voir schéma ci dessous pour mieux comprendre ).

Nous voilà avec la première base du projet terminée, Tous ceux-ci étant installée nous décidons de mettre les cailloux et quelques galets qui représenteront la rivière ( voir photo sur la page précédente ), cette journée de Jeudi s'achèvera sur cette note. Nous avons parlé également sur les différents points qui pourront être travaillés le lendemain et également sur les petits matériaux qui pourront être amenés pour avancer sur le projet.

2) Vendredi,
Les choses sérieuses commencent véritablement. Au petit matin après avoir eu quelques conseils nous lavons les cailloux de la rivière pour que l'eau soit à peu prêt propre lors de la mise en action de la pompe à la fin du projet.
Voici sous forme schématique le but et le fonctionnement de la rivière,

Plus tard dans la matinée avec la demande d'une permission pour emprunter quelques végétaux ( sapin en pot ) on réalise les deux forêts l'une qui a pour but de faire réagir sur la culture raisonnée de bois et l'autre où l'on retrouve une déforestation avec une implantation futur d'appartements...
Pour planter les sapins nous avons creusé puis coupé la bâche car il y avait pas assez de profondeur pour les implanter. Par la suite nous avons recueilli diverses branches que nous avons soigneusement sélectionnées dans les arbustes présents dans l'Institut, pour compléter les deux forêts. « Les arbres » sont posés, les forêts étant complètent nous décidons de recouvrir le sol de mousse verte également trouvée dans l'institut.
Sur la photo, à droite il y a la maquette écologique et à gauche la maquette pollueur.

Vient le temps de l'après midi,
3) Préparation du travail pour le week-end, qui sera basée en grande partie sur la recherche et surtout la préparation du travail durant le week-end. Nous avons donc préparé cela sur papier. Ensuite nous avons été chercher les matériaux qui nous serons utile pour la réalisation des diverses constructions à fabriquer ( bois ) durant ces deux jours.
La liste des travaux à faire pour le week-end avant de nous quitter était;
  • Couper le bois pour en faire des maisons X8 de 12cm de largeur.
  • Faire des appartements en bois X5 ~30cm
  • Usine à bois
  • Station Nucléaire
  • Construire quelques éoliennes
  • Réfléchir sur l'implantation d'une prairie ou d'un champs sur la maquette village écolo
  • Apporter diverses lego ainsi que des voitures, tracteurs, animaux en miniature
  • Apporter du fil, de très fines pointes, une pompe, glu

Pendant le temps du week-end chacun de son côté ces taches seront réalisées...

4) Lundi matin début de semaine il ne reste plus que deux jours pour mettre à bien le projet, nous avons dans un premier temps discuté sur les différents points qui n'ont pas fonctionné et ce qui a au contraire bien marché, les points négatives auront été par exemple la découpe précise des appartements et des maisons qui fût plus délicate que prévu, ou encore la réalisation des éoliennes qui a même été mis de côté durant ces deux jours, car s'était trop difficile à réaliser.
Par la suite le point étant globalement fait nous nous mettions donc à nouveau au travail, les premiers travaux de la journée seront sur les essais de la pompe pour permettre la réalisation de la rivière, cet essais sera un succès.
Après cela nous installons la prairie ( qui a été choisi le week-end ) dans le village écologique nous avons ainsi réalisé les délimitations après cela nous avons installé de l'herbe puis des chevaux miniatures, puis nous installerons quelques maisons en lego,
Voici le résultat en photo,

Par la suite nous avons placé les différents jouets miniatures dans la partie déforestation du village pollueur, ainsi que la fabrication des maisons en lego.

Vient le temps du midi...
En début d'après midi nous prenons la direction du centre d'approvisionnement pour peindre nos maisons, appartements, la station nucléaire... en plusieurs couleurs (ex: vert pour les maisons écologiques, bleu pour les plaques qui représentent les panneaux solaires, gris pour les appartements, rouge pour l'usine à bois ou encore blanc pour la station nucléaire. Ce travail étant terminé nous avons par la suite ramené un par un ces morceaux de bois dans la serre pour favoriser le séchage avec la chaleur.
Pendant ce temps, nous continuons à travailler sur la maquette, durant les deux dernières heures de la journée, nous nous concentrons notamment sur le montage des éoliennes ( qui sont au nombre de 4 dans le village écologique ) ou encore la réalisation des ponts présent sur les deux maquettes ( voir photos ci-dessus ).
La fin de journée approche nous établissons une liste pour les travaux de demain;
  • Rouleau de d'essui-tout pour réaliser les tours des centrales nucléaires X2
  • Prendre le coton pour faire la fumée
  • Deux balles de tennis pour faciliter la forme des tours mais également la réalisation des dégagements de fumées blanches.
  • Un marqueur noir
  • Une rallonge pour éviter d'emprunter celle de l'Institut

5) Mardi matin le temps des finitions..., Les matériaux « commandés » la veille étant présent nous avons donc réalisé les deux tours de la centrale nucléaire en allant les peindre en blanc. Pendant ce temps là d'autres membres du groupe réalisent les derniers travaux, c'est à dire l'installation de la ligne à haute tension avec du fil ramené lundi matin et la construction de pilonne en bois, ensuite les lignes seront assemblées à la centrale avec deux agrafes.
Ensuite nous avons fabriqué les maisons écologiques avec les panneaux solaires, nous montons les plaques sur les maisons avec 3 pointes...
Une heure avant d'aller déjeuner nous installons l'ensemble des bâtiments sur les deux maquettes ( maisons, appartements...) . Ensuite nous avons installé les derniers détails c'est à dire la route avec des petits cailloux gris, les voitures, les tracteurs, les bonhommes, les pneus pour la pollution mais également des morceaux de plastiques...
Après tout cela, les deux tours de la centrale étaient sèche nous avons donc terminé le projet sur cette note.

Présentation du projet final
Le village pollueur,


Le village écologique,

Présentation du projet schématiquement

Le village pollueur,
Le point rouge représente la pompe, le trait noir en gras qui traverse le village indique la ligne à haute tension pour alimenter ce village.

Le village écologique,
Les points orange représentent ici 4 éoliennes,

 
Le projet final sous forme schématique;

Voici les deux maquettes superposées en sachant qu'il manque la hauteur entre les deux maquettes et le basculement du village pollueur en dessous du village écologique pour recevoir l'eau de la rivière du dessus. Tout ceux-ci est donc schématique.


Conclusion,
Une semaine très chargée et intensive sur une durée limitée. Un projet mené à terme avec le coeur par les 5 membres du groupe.
Une semaine animée, riche en savoir faire sur les différentes actions à mener ( trouver un support, l'emplacement, la réalisation des plans... )
Un projet qui nous a été bénéfique tout au long de la semaine. Nous nous sommes investis à fond dans ce projet avec une bonne entente et une bonne communication dans l'ensemble du groupe.
Cette semaine fût courte mais très passionnante !